Bella Hadid: avant/après la chirurgie esthétique

Bella Hadid, l’une des mannequins les plus en vue de sa génération, a souvent été au centre des discussions concernant la chirurgie esthétique. Son évolution physique a suscité de nombreuses spéculations sur les interventions qu’elle aurait pu subir pour transformer son apparence.

Qui est Bella Hadid ?

Bella Hadid est une mannequin américaine de renommée internationale. Née le 9 octobre 1996, elle est la fille de Yolanda Hadid, une ancienne mannequin, et de Mohamed Hadid, un promoteur immobilier. Bella a rapidement gravi les échelons dans le monde de la mode, devenant célèbre pour son style unique et sa présence sur les podiums. Elle est également la sœur cadette de Gigi Hadid, une autre mannequin de renom.

Les chirurgies esthétiques subies par Bella Hadid

Une rhinoplastie

Bella Hadid a admis avoir subi une rhinoplastie, modifiant la forme de son nez. Cette intervention est courante dans l’industrie du mannequinat et vise à harmoniser les traits du visage.

Injections dans les lèvres

Bien que Bella ait nié avoir eu recours aux injections dans les lèvres, des changements dans leur apparence ont conduit à des spéculations sur de possibles interventions.

Lifting avec des produits de comblement et du Botox

Il a été suggéré que Bella aurait pu utiliser des produits de comblement et du Botox pour un effet de lifting, bien que cela n’ait pas été confirmé par elle.

Les boules de bichât

Des rumeurs ont également circulé sur une éventuelle ablation des boules de Bichat , une procédure visant à affiner les joues pour un visage plus sculpté.

Bella Hadid reconnait avoir refait son nez

Bella Hadid, l’une des mannequins les plus influentes de sa génération, a ouvertement reconnu avoir subi une rhinoplastie, une intervention qui a modifié la forme de son nez. Cette révélation a mis fin à de nombreuses spéculations et rumeurs concernant ses interventions chirurgicales. La rhinoplastie, qu’elle a choisie à un jeune âge, a été une décision marquante pour Bella, transformant notablement son apparence et contribuant à l’image qu’elle projette aujourd’hui dans le monde de la mode.

Cette admission de Bella Hadid est significative dans un milieu où la pression pour maintenir une certaine image est intense, et où les interventions chirurgicales sont souvent un sujet tabou. En reconnaissant publiquement sa chirurgie, Bella a fait preuve d’une transparence rare dans l’industrie de la mode et du divertissement. Sa décision de parler ouvertement de sa rhinoplastie a été perçue comme un pas vers la déstigmatisation de la chirurgie esthétique, montrant qu’il est possible de recourir à ces interventions tout en poursuivant une carrière réussie et en maintenant une image positive auprès du public.

La rhinoplastie de Bella a non seulement changé son profil, mais a également influencé sa confiance en elle et son parcours professionnel. Cette intervention a contribué à affiner ses traits et à harmoniser son visage, ce qui est souvent considéré comme un atout dans le monde du mannequinat. En reconnaissant cette transformation, Bella Hadid a apporté une perspective honnête et personnelle sur les choix esthétiques dans le monde de la célébrité.

Mais elle nie complètement avoir eu recours aux injections


Malgré les nombreuses spéculations et rumeurs entourant ses interventions esthétiques, Bella Hadid a fermement nié avoir eu recours à des injections, notamment pour les lèvres ou d’autres parties de son visage. Cette dénégation de Bella vient contredire les conjectures répandues qui suggèrent qu’elle aurait utilisé des techniques de remplissage pour modifier son apparence. Bella maintient que les changements observés dans son visage sont le résultat de facteurs naturels, comme le maquillage, le vieillissement, ou peut-être des variations de poids, plutôt que des interventions chirurgicales ou cosmétiques.

Cette position de Bella Hadid soulève des questions importantes sur les perceptions et les attentes en matière de beauté dans l’industrie de la mode et du divertissement. Elle met en lumière la pression constante exercée sur les célébrités, en particulier les femmes, pour qu’elles répondent à des standards de beauté idéalisés, souvent au prix de spéculations incessantes sur leur apparence physique. En niant l’utilisation d’injections, Bella défie les hypothèses courantes sur la manière dont les célébrités gèrent leur image et insiste sur le fait que l’apparence peut être influencée par de nombreux facteurs autres que la chirurgie esthétique.

La position de Bella sur ce sujet reflète également un désir de transparence et d’authenticité dans sa représentation publique. Elle cherche à établir une distinction claire entre les choix personnels qu’elle a faits pour son corps et les idées fausses ou les mythes propagés par les médias et le public. Cette démarche de Bella Hadid contribue à un dialogue plus large sur les normes de beauté dans la société et sur la manière dont les femmes, en particulier dans l’espace public, naviguent entre les attentes réalistes et irréalistes en matière d’apparence.

Bella Hadid a toujours été comparée à la sœur moche

Dans le passé, Bella a été injustement comparée à sa sœur Gigi et qualifiée de « sœur moche », une étiquette cruelle et non méritée qui a probablement eu un impact sur sa perception de soi et ses décisions concernant la chirurgie esthétique.

En conclusion, Bella Hadid a connu une transformation notable, en partie grâce à la chirurgie esthétique. Bien qu’elle ait admis certaines interventions, elle en a nié d’autres, soulignant la complexité de la vie sous les projecteurs et la pression pour répondre à certains standards de beauté. Son parcours met en lumière les défis auxquels sont confrontées les célébrités, en particulier dans le monde de la mode, où l’apparence est scrutée et souvent critiquée.

Add Your Comment